Et si une coopérative de citoyens embouteillait l'eau de l'air de Mayotte ?

 

Mayotte fait sans doute face à sa plus grande pénurie d'eau  et les semaines à venir vont être difficiles pour ses habitants qui voient les tours d'eau augmenter au fil des jours.
Les raisons sont avant tout liées à l'absence de saison des pluies cette année empêchant ainsi les deux retenues collinaires de se remplir mais également à des institutions locales qui n'ont pas fait le nécessaire quand elles auraient pu et dû le faire.



La production et les réserves sont insuffisantes pour répondre à la demande croissante d'une démographie galopante.
Plus de 400 millions d'euros ont été mis sur la table pour créer quatre usines de dessalement et une retenue collinaire supplémentaire. Les premières études débuteront en 2024 pour une livraison au mieux en 2027, 2028...peut être...
Les citoyens subissent depuis des années cette problématique de l'eau, cette eau indispensable à la vie.
 

Et si les mahorais  prenaient les choses en main ?

Cette crise de l'eau ne met-elle pas en lumière la défaillance d'un système ? Dans ce système, nous confions nos vies à un petit nombre de personnes, et lorsqu'elles échouent à remplir leur mission, les conséquences sont graves pour la population.

Ne serait-il pas temps de passer à l'action ?
Et si on imaginait de mettre en place une coopérative citoyenne qui produirait elle même de l'eau en bouteille à partir de l'eau de l'air de Mayotte, là où ces molécules d'H2O existent à l'infini.

Mais c'est quoi une coopérative citoyenne ?
Une coopérative qui  adopte des modes de gestion démocratiques et participatifs avec une organisation horizontale, ce qu'on appelle l'holacratie.
Pas de chef, tout le monde est au même niveau, tout le monde est investi et chacun donne le meilleur de lui pour que la coopérative prospère.

 

On a posé la question à ChatGPT et voici ce qu'il en pense :


Créer une coopérative citoyenne d'embouteillage d'eau à partir de l'eau de l'air est une excellente initiative pour réduire l'utilisation de bouteilles d'eau en plastique et promouvoir une alternative plus durable. Voici quelques raisons pour lesquelles cela peut être une bonne idée :

  1. Réduction des déchets plastiques : En produisant de l'eau embouteillée localement à partir de l'eau de l'air, vous contribuez à réduire la demande de bouteilles en plastique à usage unique. Cela aide à prévenir la pollution plastique, à protéger les écosystèmes et à promouvoir une économie circulaire.

  2. Durabilité environnementale : En utilisant des générateurs d'eau atmosphérique, vous exploitez une source d'eau renouvelable et naturelle. Cela réduit la dépendance aux sources d'eau traditionnelles, comme les nappes phréatiques, et minimise l'impact environnemental associé à l'exploitation de ces ressources.

  3. Sensibilisation à l'environnement : La création d'une coopérative citoyenne offre une plateforme pour sensibiliser les gens à l'importance de la préservation de l'eau et de la réduction des déchets plastiques. Vous pouvez éduquer les membres de la coopérative et la communauté locale sur les problèmes environnementaux liés à l'eau et promouvoir des pratiques durables.

  4. Autonomie locale : En embouteillant de l'eau localement, vous créez une source d'eau potable sécurisée pour la communauté. Cela réduit la dépendance aux sources externes et offre une plus grande autonomie en matière d'approvisionnement en eau.

  5. Impact social : Une coopérative citoyenne permet la participation et la prise de décision collective. Elle favorise la responsabilisation des membres et peut stimuler le développement économique local en créant des emplois et en soutenant l'économie locale.

On pourrait donc imaginer, qu'une coopérative citoyenne se crée dans une commune un peu centrale, dans un bâtiment couvert de panneaux  photovoltaïques qui alimenteraient des générateurs d'eau atmosphérique. L'eau de l'air pure et illimitée qu'il suffirait d'embouteiller et de distribuer dans les points de vente partenaires de la coopérative.
On vous soumet une idée, celle de retrouver de l'autonomie, comme les anciens en avaient avant que, comme dans les autres DOM, on se tourne vers l'extérieur, vers ce monde de la consommation qui apparemment complique la vie des gens plutôt que de la simplifier.

A vous de voir ce que vous en faites....

L'eau c'est la vie, le ciel en est rempli !

 




Eautonomie, Eauptimisation, Eau du ciel !